PLAISIR DU BASSIN

PLAISIR DU BASSIN

Départ du ponton, vous naviguerez à proximité des cabanes tchanquées en direction du petit village de l’Herbe, village ostréicole, pour une dégustation au bord de l’eau. Huîtres, (pâté ou crevettes) seront au programme avec un verre de vin blanc. Après cette pause, départ vers le Mouleau, vous apercevrez les plages d’Arcachon, le port et retour à la base 

DURÉE : 2 Heures / 30 kms environ

180,00 € TTC

Randonnée en jet ski sans permis encadrée par des moniteurs diplômés. Vous pouvez être 2 sur le jet ski sans supplément de prix

SERVICES EXCLUSIFS: Vestiaires & douches

Vous souhaitez offrir cette randonnée, réservez dès maintenant la sortie sur notre site, et contactez nous pour planifier le jour de votre randonnée au 05 57 15 35 04. Validité 1 an

Moyens de paiement

  • Les cabanes Tchanquées

    Une des premières cabanes tchanquées de l'île aux oiseaux fut construite en 1883 par l'ostréiculteur Martin Pibert pour surveiller ses parcs à huîtres. Une tempête la renversa en 1943, mais ses piliers en bois sont encore visibles à marée basse. En 1945, une autorisation fut donnée à un charpentier-menuisier d'Arcachon de construire une «habitation de plaisance» non loin de l'emplacement de celle qui venait d'être détruite, c'est une des cabanes que nous connaissons aujourd'hui. La seconde fut construite en 1948 par un entrepreneur en bâtiments, Julien Longau. Le Conservatoire du Littoral, à qui le site appartient, en a donné la totalité en gestion à la commune de La Teste-de-Buch, qui dispose d'une autorisation d'occupation temporaire sur une des cabanes tchanquées.

  • Le petit village de l'Herbe

    De tous les villages présents sur la presqu’île du Cap Ferret, il y en a un qui fait régulièrement le buzz sur Instagram, nous parlons bien sur du petit village de l’Herbe. Ce petit port ostréicole victime en plein été de son succès, est en hiver un véritable havre de paix. Retour sur la visite d’un lieu quasi incontournable lors d’un passage au Cap Ferret.

    Ce petit port ostréicole, a gardé au fil du temps ce côté typique qui plait tant. Ce qui en fait le charme, ce sont toutes ces petites cabanes de pêcheurs qui se transmettent de génération en génération pour la plupart. Toutes différentes toutes habitées, ici au fil des ruelles étroites en terre et en sable, vous avez quasiment l’impression de pénétrer dans l’intimité des cours et des jardins. Sublime ! 

  • Les huîtres du bassin d'Arcachon

    Entre 1967 et 1971 les ostréiculteurs ont dû faire face à deux épizooties d'origine virale qui décimèrent les dernières gravettes et toutes les huîtres portugaises, au point qu'en moins de 2 ans, elles disparurent totalement du bassin d'Arcachon. L'ostréiculture vécut alors la crise la plus grave de son histoire. La menace de faillite planait sur toute la filière ostréicole du bassin, lorsque l'on décida d'importer en masse une variété d'huîtres creuses originaire du Japon. Aujourd'hui, la Japonaise demeure la seule huître élevée au sein du bassin.

  • Plage d'Arcachon

    La station bénéficie d’un site exceptionnel au sein du Bassin d’Arcachon avec plus de 7 km de plages de sable fin! Les plages d’Arcachon, en plein centre ville célèbre pour ses tentes bleues, mais aussi les plages d’Eyrac, des Abatilles, du Moulleau et Pereire vous accueilleront à merveille tout l'été. Trois jetées, Thiers, Eyrac et Legallais ponctuent le boulevard-promenade du front de mer, formant ainsi une véritable croisette de l'Atlantique !

  • Port de d'Arcachon

    La pêche, l’ostréiculture et l’industrie nautique rythment la vie du port. Avec ses 350 mètres de quais, ses équipements ultramodernes, le port de pêche réceptionne le débarquement de 2 000 tonnes de poisson par an. Par son volume, il est classé 14ème port de pêche français mais 2ème par la valeur de sa pêche.